31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 21:57

  Extraits de la réunion qui s'est déroulée à Houilles le 25/03, en présence de Pierre Fraudeau, premier secrétaire fédéral de la FCPE.

 

La FCPE n’a jamais été favorable a la suppression du samedi matin dans les conditions où elle a été mise en place.

 

L’APE (Aide personnalisée aux élèves, ou soutien scolaire) alourdit  les journées déjà trop longues comme l’attestent le rapport de l’éducation Nationale et le rapport de l’Académie de Médecine sur le sujet (article du 12 fév sur ce blog).

 

La FCPE souhaite l’ouverture d’un grand débat national qui prenne en compte prioritairement l’intérêt de l’enfant et une réussite scolaire optimale.

 

Une documentation complète est consultable sur le site national FCPE.

 

La FCPE Nationale est en faveur d’une semaine scolaire organisée en 9 demi-journées avec l’utilisation du mercredi matin, et d’un rythme de sept semaines d’écoles pour deux semaines de vacances.

 

La situation idéale pour l’enfant et vers laquelle il faudrait tendre serait une organisation sur 5 jours pleins où la durée à prendre en compte incluerait le temps périscolaire et le temps de trajet quotidien. Le temps scolaire et périscolaire ne doivent cependant pas être dissociés. Une nouvelle organisation nécessiterait une prise en charge des élèves dès la fin des cours, qui interviendraient plus tôt dans la journée.

 

Pour exemple, Pierre FRAUDEAU cite la commune de GUYANCOURT où toute l’organisation est centrée sur l’enfant.

Nicolas fait remarquer que le travers à éviter est de s’aligner sur l’organisation allemande où les femmes sont contraintes de choisir entre emploi et maternité.

 

Le mercredi matin à l’école une semaine sur deux pourrait être une solution intermédiaire.

 

Caroline demande s’il existe déjà un projet du retour des mercredis à l’école.

 

Pierre précise que la question va être posée dès lundi 29 mars lors de la rencontre prévue avec le Préfet et l’Inspecteur d’Académie car la FCPE n’a pour l’instant pas d’information à ce sujet.

Concernant les adolescents, la FCPE revendique 7h de cours quotidiennement au maximum, avec une heure et demie de pause méridienne.

 

Pierre FRAUDEAU déplore un fort absentéisme en lycée technologique : ces établissements sont peu nombreux et souvent éloignés du domicile des élèves, allongeant ainsi les journées.

 

L’éducation dispensée aujourd’hui, particulièrement dans les collèges, ne permet pas aux élèves d’ « apprendre à apprendre » . Il faudrait  insister sur la méthodologie. Ceci concerne aussi le travail à la maison. Des élèves se couchant trop tard peuvent également compromettre leur apprentissage pendant le temps scolaire.

 

Il est de plus regrettable que tout soit joué à 18 ans. Il faut favoriser la formation tout au long de la vie.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives