19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 22:42

 

 

Maintenir les évaluations de CM2 au mois de janvier cette année encore est une erreur profonde que commet le ministère de l’Education nationale. Ces évaluations, par leur calendrier, leur contenu et leur notation sont inutiles et même déstabilisantes pour les élèves. Parce qu’il n’est pas acceptable que des enfants soient évalués sur des choses qu’on ne leur a pas encore enseignées, la FCPE appelle les parents d’élèves à bloquer ces évaluations en refusant la transmission des résultats de leur enfant hors de la classe.

 

Un débat a eu lieu au sein d’un groupe de travail organisé par le ministère de l’Education nationale au premier semestre 2010. Des propositions ont été faites, notamment pour placer ces évaluations non plus en milieu  ou en fin d’année (pour les CE) mais en tout début d’année, afin que les enseignants puissent les utiliser pour repérer les difficultés de leurs élèves et mettre en place des réponses à ces difficultés.

 

Ces propositions ne semblaient pas faire blocage mais le ministère n’en a pas tenu compte. Il préfère manifestement un rapport de force inutile qu'une collaboration active avec la communauté éducative.

 

La FCPE invite les parents d’élèves à manifester par courrier auprès de l’enseignant, du directeur de l’école et de l’inspecteur d’académie leur refus de la transmission des résultats de leur enfant et à vérifier que leur demande expresse a bien été suivie.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Xxxx, le

 

Monsieur le directeur/Madame la directrice,

 

Mon enfant, ……………………………………………………………………………, en classe de CM2, est contraint de passer des évaluations imposées par le ministère de l’Education nationale.

 

Ces évaluations, programmées en plein mois de janvier, sont, de par leur calendrier, leur contenu et leur notation, inutiles et déstabilisantes pour mon enfant. Tout au plus pourront-elles, peut-être, servir à l’enseignant pour apporter des réponses aux difficultés éventuelles de mon enfant, bien qu’il les ait déjà certainement décelées.

 

Ne voyant pas d’intérêt à ces évaluations et parce que je ne veux pas que mon enfant soit évalué sur des choses qu’on ne lui a pas encore enseignées, je refuse, en tant que responsable légal de l’enfant ……………………………………………………………………………., que les données relatives aux résultats de son évaluation soit transmises à l’extérieur de la classe.

Bien cordialement,

Signature 

 

Copies :

-          XXX, enseignant de la classe de CM2

-          Monsieur/Madame l’Inspecteur d’académie

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

chatel1

 

chatel2.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives