9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 21:04

Compte rendu de la réunion du 23 octobre 2009

 
 

Présents :

 
  • Madame Hamon - Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
  • Mesdames Catton (en charge des services scolaires et péri-scolaire), Josse, Chauffray  ainsi que les directrices des centres aérés maternelles)
  • Une dizaine de parents d’élèves  avaient  pu se libérer malgré l’heure  peu commode (vendredi veille de vacances à 18 h)
 
 

Mme Hamon énonce l’objet de la réunion et déclare devoir partir à 18h30 pour l’inauguration d’une crèche. Elle laisse la parole à Mme Catton et aux directrices pour la suite de la réunion.

 

Dans un  premier temps, Mme Catton présente aux parents le  nouveau projet de regroupement  des enfants sur trois lieux. : Ecoles  Piaget, Schoelcher et Kergomard.

 

Ces trois centres se sont vus renouveler leur agrément  avec une augmentation de leur potentiel d’accueil ; il n’y aura plus de problème de pré-inscription, car tous les enfants pourront dorénavant être accueillis.

Madame Catton argumente ce regroupement en pointant plusieurs aspects :

  • la qualification des directeurs et des animateurs (donc une meilleure prise en charge des enfants) ;
  • Mêmes possibilités offertes à tous les enfants (activités pédagogiques, sortie..) ;
  • Meilleures conditions d’accueil des enfants dans un lieu plus  adapté.
 

Les  enfants de l’Ecole Frapié seraient donc accueillis dans le Centre Schoelcher pour les petites vacances (excepté à Noël et entre le 15 juillet et le 15 août où ils seraient au centre Piaget). Ce regroupement sera effectif dès le 26 octobre 2009. Il sera aussi valable pour les mercredis.

 

Après son exposé, Mme Catton donne la parole aux parents.

 

Ceux-ci se disent très  étonnés de la manière dont ils ont été informés.

Si  l’information concernant les petites vacances a été clairement  donnée via un document (que certains parents n’ont néanmoins pas reçu…), rien n’a été explicitement  indiqué pour les mercredis. C’est au cours de la réunion et après insistance des parents que Mme Catton reprécise  que le regroupement concerne également la garderie du mercredi.

 

Les parents ont la sensation de perdre un service de proximité qu’ils appréciaient :

-  Proximité de l’école,

-  Familiarité des lieux pour les enfants et, notamment pour les plus petits,

-  Petit effectif, donc plus de calme et d’attention portée à chacun ; pour les parents cette « garderie »  remplissait tout à fait son contrat.

 

Ce changement va obliger  les parents à lever encore plus tôt leurs enfants le mercredi.  Le trajet en voiture ou à pied est plus long. Il n’existe pas de transport permettant un accès simple et rapide pour ce centre.

 

Pour certains n’ayant pas de voiture, ce changement de lieu risque vraiment d’être compliqué et contraignant à gérer. Mme Catton entend les difficultés d’organisation. Devant le mécontentement des parents, elle propose que le regroupement  le mercredi ne  soit effectif qu’à partir de janvier 2010 : Ceci pour permettre aux parents de trouver des solutions ou des aménagements avec leurs employeurs (!!!!). Dès janvier les enfants seront accueillis à l’école Schoelcher.

Madame Catton  s’engage  à confirmer au plus vite cette décision.

 

La question est posée d’une navette qui pourrait prendre les enfants devant l’école. La réponse est négative : pas de budget à dégager….

 

Les parents s’interrogent aussi sur le devenir du quartier si tous les services sont supprimés. Un parent participant nous parle des bus dont elle a obtenu le maintien grâce à une pétition et propose d’en faire autant pour la garderie du mercredi.

Mme Catton - qui  semble comprendre la réaction des parents - informe que le maintien de cette garderie entraînerait un surcoût vraiment très important pour les parents. La suppression de la garderie du mercredi  est liée au manque de subventions qui sont exclusivement données aux centres agréés. La garderie  de l’Ecole Frapié ne concernant que peu d’enfants ne peut  prétendre à cet agrément .

 

Les parents regrettent  qu’une concertation n’est pas été faite plus en amont et que l’on ait pas pris en compte la spécificité de l’Ecole Frapié et  sa situation géographique. 

Ils tiennent à  remercier l’animatrice qui a gentiment pris en charge leurs enfants durant cette réunion.

 

 
 
 

 

 
 

  Compte rendu rédigé par

Christine Loret ( FCPE)

Christelle  Louise

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives