2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 21:27

Voir également les article des 15 et 28 septembre 2009.

   

Cela fait plus d'un mois qu'Enzo est à nouveau privé d'AVS (auxiliaire de vie scolaire), suite à la démission de celle-ci.

 

Cet enfant autiste se retrouve confronté à ses angoisses et au tumulte d'une classe de 30 élèves de moyenne section de l'école Frapié de Houilles. Il montre tous les symptômes de la souffrance (traces de morsures sur les bras) et d'une inquiétante régression.

 

Ce n'est pas faute d'avoir averti et appelé à l'action la hiérarchie de l'éducation nationale (inspection académique, ministère).Ses parents, ainsi que les fédérations FCPE et PEEP ont multiplié courriers et contacts téléphoniques.

 

On ne contestera pas la bonne volonté affichée par les personnels de l'éducation nationale, à l'école, à l'inspection académique et au ministère. L'agrément pour une AVS a été notifié dès mars 2009.

 

Mais on ne peut que constater l'incapacité de l'éducation nationale à gérer cette urgence.

 

Les faits sont têtus:

 

- les conditions proposées aux AVS sont trop peu motivantes sur le plan financier,

 

- les contrats, de droit privé, sont assez mal ficelés (pas de période de préavis...),

 

- Ces emplois sont donc perçus comme précaires, temporaires et peu valorisants, ce qui ne correspond pas à la réalité de la mission,

 

- L'éducation nationale n'est pas organisée pour gérer le turnover important qui en découle et peine à recruter par des procédures classiques (commission de recrutement),

 

- l'inspection académique se défausse désormais sur les directeurs (directrices) d'écoles. Ceux - ci, déjà bien occupés... doivent gérer le recrutement avec les pôles-emplois, sans y avoir été réellement préparés,

 

- la situation budgétaire "tendue" de l'éducation nationale a également un impact sur le recrutement, qui doit être autorisé… puis confirmé par l'inspection académique selon la priorité du moment,

 

 

Dans les Yvelines, sur 900 demandes d'AVS, à peine 560 auraient été satisfaites.

 

 

L'accueil des enfants handicapés dans le service public de l'éducation nationale est pourtant un objectif sans cesse réaffirmé par le pouvoir politique, notamment lors de la présidentielle de 2007:

 

- Pourquoi devons-nous les soumettre, eux et leurs familles à cette "douche écossaise", ou bonnes et mauvaises nouvelles se succèdent? Ils auraient tant besoin d'être confortés.

 

- Pourquoi pousse-t-on à bout ces enseignants et directeurs d'écoles, qui finiront (finissent...) par refuser la scolarisation des enfants handicapés?

 

L'école publique doit redevenir l'école pour tous.

 

 

 

Nicolas LEMETTRE                         Laurent SENAY

Président de la FCPE de Houilles         Président de la PEEP Houilles

0670924412

 

 

---------------------------------------------------------------------------

en annexe, mail envoyé par les parents d'Enzo à l'IEN de Houilles-Chatou


Madame POURBAGHER,
Je me permets de prendre contact avec vous afin de vous demander de l'aide.
En effet, notre fils, Enzo qui est autiste, est scolarisé à l'Ecole Léon Frapié de Houilles depuis 2007. Il bénéficiait d'une AVS à mi-temps l'année dernier et depuis la rentrée scolaire 2009, il n'a plus personne pour s'occuper de lui dans une classe de petite-moyenne sections de plus de 29 enfants ! Cette situation est tout à fait intolérable et nous avons déjà alerté les services concernés à plusieurs reprises (Ministère de l'Education Nationale, Inspection de l'Académie des Yvelines...). La dernière réponse en date de l'Inpection Académique est l'autorisation de recruter un EVS dans les plus brefs délais. L'enseignant référent nous a alors indiqué que c'était à Madame la Directrice d'effectuer ce recrutement, ce qui pose d'ores et déjà de gros soucis, car, comme vous vous en doutez, c'est une personne qui a une charge de travail collossale !
Cette situtation est donc très problématique à la fois pour notre enfant, les autres enfants de sa classe et pour la Directrice de son école - qui, malgré toute la meilleure volonté du monde - ne sera pas en mesure de mener toutes ses tâches à bien dans les meilleurs délais.
Nous avons eu connaissance par ailleurs, que dans la circonscription voisine - Val d'Oise - l'Inspecteur de l'Education Nationale de la circonscription se chargeait des recrutements d'EVS avec l'enseignant référant pour les classes concernées ayant une meilleure connaissance des profils à recruter et des démarches à suivre : c'est la raison pour laquelle nous nous adressons à vous aujourd'hui.
Je joins à ce mail notre courrier à l'Inspection de l'Académie en date du 25 septembre dernier, date à laquelle notre enfant s'est retrouvé seul sans AVS.
Nous vous remercions d'avance pour l'attention que vous voudrez bien porter à notre requête et restons à votre entière disposition pour tout complément d'informations que vous pourriez désirer.
Sincères salutations.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives