31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 21:37

Message du collectif pour l'école publique

 


L'Appel pour l'Ecole publique vient de franchir le cap des 100 000 signatures. C’est en soi un véritable événement.

 

Cette campagne qui a démarré il y a moins de trois mois, se poursuit jusqu’au 19 juin. Avec votre appui, nous pouvons, d'ici là, atteindre et dépasser les 150 000 signatures.

Si chacun d'entre nous obtient quelques signatures supplémentaires, c'est chose faite !

 

C’est pourquoi nous vous invitons :

 

à envoyer ou renvoyer le lien de la pétition à tous vos proches, vos amis ou vos collègues : http://www.appelpourlecolepublique.fr/.

 

à inviter une personne à signer en utilisant ce lien : http://www.appelpourlecolepublique.fr/transf.php

 

à  télécharger la pétition pour l’imprimer et la faire signer autour de vous.

 

 

Enfin, des initiatives militantes de signatures « papier » vont avoir lieu : avec en point d’orgue, du 1er au 15 mai,  les 15 jours pour « faire le printemps de l’Ecole Publique ». Durant cette période, dans les départements, des campagnes de signatures « publiques », vont se tenir lors des manifestations du 1er mai, puis sur les marchés et les places publiques.

Si vous souhaitez y participer, nous vous invitons à prendre contact avec l’organisation signataire de votre choix (*).

 

Très cordialement,

 

Pour l’ensemble des organisations nationales signataires :

(*) DDEN, FCPE, SE-UNSA, UNL, UNEF, UNSA-EDUCATION, FERC CGT, SNETAA EIL, FGR-FP, CGT EDUC ACTION, SUD EDUCATION, FAEN, ADLPF (ASSOCIATION DES LIBRES PENSEURS DE FRANCE), A ET I, SNPDEN, SNIES, UNSA, SNPTES, SUP'RECHERCHE, CNAFAL, ANATEEP, UFAL, SIEN, UNSA LABOS EDUCATION, SNCL

L'APPEL DES APPELS, SNASEN, ADFE, SNMSU, SNPSYEN, GDID, SUDEL, UNSA TECHNICOLOR, FNER, RNCE (RESEAU NATIONAL DES COMMUNAUTES EDUCATIVES), CDPEPP (DEFENSE DE L’ECOLE PUBLIQUE DE PROXIMITE), UDAS (UNION DES ALTERNATIVES SYNDICALES), CONVERGENCE REPUBLICAINE, SGL (SYNDICAT GENERAL DES LYCEENS), UNSA MAIF, FLE (FRONT DE LUTTE POUR L'EDUCATION)

 

 

 Laurent Escure

 

Jusqu'au 19 juin, je fais campagne pour l'Ecole Publique: http://www.appelpourlecolepublique.fr/ 

 

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 21:02
Messages transmis par le RESF

A Satrouville:


après plus de 21 heures de garde à vue, monsieur Tomsa a été libéré. Juste à temps pour rentrer chez lui et être à l'heure à la sortie de l'école pour retrouver ses deux enfants.

Il a entre les mains une lettre de la préfète lui donnant 15 jours pour  faire le nécessaire pour régulariser sa situation. Dès demain matin, je l'accompagne à la préfecture pour demander un rendez-vous pour déposer son dossier.

Sa femme et lui remercient tous ceux ( plusieurs dizaines d'après la police ) qui en téléphonant au commissariat lui ont témoigné leur solidarité. .

A Houilles:

M. Matondo a reçu une APS (autorisation provisoire de séjour) avec autorisation de travailler en attendant la confection de sa carte de séjour d'1 an.

Bref... Il est régularisé

et il remercie tout le monde de l'aide apportée
Pour rappel, il avait fait l'objet d'un parrainage l'été dernier.

Nous espérons le même résultat pour monsieur Milandou-Nganga.

Voir lien:
 Ecole Jules Guesde de Houilles : Lettre de soutien à la régularisation de monsieur Milandou-Nganga



Rappel de l'actualité nationale:


Najlae.JPG

APRÈS MOHAMED DE COLOMBES, SALIMA DE CLERMONT, HIER SAMIRA DE MARSEILLE, AUJOURD'HUI NAJLAE EST DE RETOUR

POUR NAJLAE : voir photo - en direct d'Orly

POUR SAMIRA : voir communiqué AFP


Dépeche AFP visible ici :
http://marseille.ville.orange.fr/direct/index.html?direct/listeactu/100312185508.xga4a295

Une jeune Marocaine retrouve en France sa soeur jumelle deux ans après
son expulsion
Le 12/03/2010 à 19:57

Une jeune Marocaine expulsée en 2007 alors qu'elle vivait avec sa soeur
jumelle et son père dans un village des Bouches-du-Rhône a pu revenir en
France vendredi et retrouver sa famille.

"Je suis vraiment heureuse, je n'arrive pas à le croire: c'était mon
rêve de rentrer en France auprès de ma famille et de reprendre ma vie.
Je me sens chez moi", a dit à l'AFP Samira Bobouch, 25 ans.

Son embarquement forcé à Sète le 5 décembre 2007 pour Tanger après une
première tentative d'expulsion par l'aéroport de Marignane avait suscité
beaucoup d'émotion à Marseille et la mobilisation des associations de
défense des sans-papiers comme la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et RESF.

Ce retour met "un terme à deux ans de souffrances" et d'"exil dans un
pays qu'elle ne connaissait plus", sans travail et sans ressources, a
souligné la LDH.

Samira, dont la famille est installée à Velaux près d'Aix-en-Provence, a
obtenu mardi un visa de long séjour, a expliqué à l'AFP Jean-Claure
Aparicio de la LDH des Bouches-du-Rhône qui a eu "de longues
discussions" avec la préfecture et le consulat général de Fès au Maroc.

"Je me félicite de l'attention que la préfecture et le consulat ont
porté au cas de Samira", a-t-il ajouté, espérant que la jeune fille
obtienne dorénavant une véritable régularisation.

Samira, qui travaillait dans une association d'aide aux enfants autistes
avant son expulsion, était entrée légalement en France pour y étudier
avec sa soeur jumelle alors qu'elles avaient moins de seize ans. Toutes
deux habitaient chez leur père, ouvrier agricole légalement installé en
France depuis 1973.

Mais elles étaient devenues sans-papiers à leur majorité. Samira avait
été arrêtée lors d'un contrôle routier. De son côté, sa soeur jumelle
vient d'obtenir après de longues démarches l'assurance de sa régularisation.

Ce cas est similaire à ceux de Salima à Clermont-Ferrand et de Najlaé
dans le Centre qui ont aussi obtenu de pouvoir revenir en France après
une expulsion, rappelle la LDH.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
RETOUR de Mohamed ABOURAR samedi 27 février à ROISSY, 15h20 Terminal 2B !
 
LE RETOUR ! La mobilisation a payé puisqu’aujourd’hui Mohamed ABOURAR, lycéen de Colombes arrêté le 17 janvier 2010, mis en centre de rétenion et expulsé 6 jours après, a obtenu son visa long séjour. Il va pouvoir reprendre une vie normale et notamment sa scolarité dans son lycée.
 
Nous serons samedi 27 février à 15h20 à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle terminal 2B pour accueillir Mohamed et fêter dignement son retour.
[attention transports en commun : le RER B est interrompu entre Aulnay et Aéroport de Roissy.  Les trains sont remplacés par des bus à partir de la station Mitry-Claye, jusqu'à CDG1, puis prendre la navette CDG VAL pour se rendre à CDG2.Ou prendre Paris Opéra + RoissyBus jusqu'au terminal 2B]
 
 
Il s’agit d’une victoire collective des élèves, des professeurs, de ses amis, des parents d’élèves, du RESF et des associations, des syndicats, des parlementaires, des élus de Colombes et des Hauts-de-Seine et de toutes celles et tous ceux qui de près ou de loin se sont mobilisés.
 
Par cette victoire nous réaffirmons le droit à l’éducation pour tous et notre soutien pour la régularisation de tous les jeunes scolarisés sans papier et leur famille.

Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 21:00
place de la gare à Sartrouville, 18 à 19h.

       POUR UNE POLITIQUE DE L’IMMIGRATION RESPECTUEUSE

                                DES DROITS FONDAMENTAUX 

Des enfants arrêtés

Des bébés en centre de rétention

Des familles et des couples séparés

Des élèves et des étudiants contraints d’interrompre leur scolarité

Des malades privés de soins, des exilés pourchassés

Des travailleurs qui cotisent et n’ont aucuns droits sociaux

Une main d’œuvre immigrée maintenue dans la précarité. 

Quotas d’expulsion, délit de solidarité, fichage, appels à la délation

Traitements arbitraires et suspicion à tous les niveaux de l’administration : 

la France ne respecte pas les engagements qu’imposent deux textes qu’elle a signés, la Déclaration universelle des droits de l’homme et la Convention internationale des droits de l’enfant.  

  •  

            NOUS   DÉNONÇONS  CETTE  POLITIQUE

     NOUS  N’ACCEPTONS  PAS  QU’ELLE  SOIT  MENÉE  EN  NOTRE  NOM. 

                                                                          

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image. Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image.   

                                      resf 78@ouvaton.org


Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 15:44

JEUNESSE SANS PAPIERS,

JEUNESSE VOLEE,
LA LOI DOIT CHANGER !

SAMEDI 19 DECEMBRE 2009 de
14H30 à 17H30
à Versailles
CENTRE-HUIT
8 rue de la Porte de Buc
Face à la clinique des Franciscaines, proche de la gare de
Versailles Chantiers

Bonjour à Tous,

 

Déroulement de la rencontre à partir de 14h30

 

Accueil musical avec New Origin

Mot de bienvenue

Interventions de Richard Moyon et d'Armelle Gardien

 

 

Témoignages de jeunes majeurs et de leurs soutiens du 75, 91 et 78

 

La parole sera brièvement donnée aux représentants de formations politiques 

 

Parti socialiste : Catherine Tasca, sénatrice des Yvelines, vice-présidente du sénat

Parti de gauche : Pierre Dejean, coordinateur départemental du P.G 78

Les Alternatifs : Paul Oriol

Parti communiste : Clément Ortéga Pelletier, responsable départemental du PCF 78

MoDem : André Roulleaux Dugage ou Odile Molinié, MoDem 78

Les Verts : Anny Poursinoff, conseillère régionale d'Ile de France

N.P.A : Fabienne Lauret

PRG : en attente

 

Puis la parole sera donnée à la salle, aux représentants des organisations qui le souhaitent, aux journalistes et à tous les autres

Vers 17 heures : mot de clôture et perspectives

17h - 17h 30 : MUSIQUE


 

La rencontre « pour et avec les Jeunes Majeurs sans papiers », organisée à Versailles le 19 décembre , peut être aussi l'occasion pour des Jeunes et leurs soutiens de prendre contact avec le Réseau Education Sans fFontières ou avec d'autres jeunes.

 

Nous invitons les Jeunes sans papiers et leurs soutiens à venir nous retrouver dès 13h30 dans la grande salle du Centre Huit pour faire connaissance et échanger des informations .

 

En pièce jointe, le tract annonçant la rencontre sous deux formes : grand format ou petit format en recto-verso

Repost 0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 21:51


CERCLE

DE SILENCE 

MARDI

8 DECEMBRE 

2009

Place de la Gare à Sartrouville

              de 18h à 19h

-----

Voici l'invitation pour le dernier cercle de silence de l'année 2009.
Ce ne sera malheureusement pas le dernier en l'état actuel des choses alors venir avec sa "petite laine " ou son imper
Sans oublier pour ceux qui le veulent sa petite lumière.
On peut inviter ses amis  pour venir dans ce cercle qui rappelle à nos gouvernants notre combat pour la dignité humaine
amicalement.
Repost 0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 23:23
Invitation aux 6 heures pour les droits des enfants et un 4 pages pour les 20 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant.








































Repost 0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 20:57
Exceptionnellement la ronde revendicative aura lieu dimanche prochain, 18 octobre,( 16H- 17H)  devant l'Hôtel de ville de Paris
 
 

Vous êtes invité à voir l'album photo de jean-claude.saget78 intitulé : RESF dimanche 11 oct. 2009 parvis Notre Dame
RESF dimanche 11 oct. 2009 parvis Notre Dame
11 oct. 2009
de jean-claude.saget78
Message de jean-claude.saget78 :
Bonjour à toutes et tous,
Ces rassemblements du dimanche sont utiles et donnent du courage. Venez et faites venir vos ami(e)s.
Attention! Dimanche prochain 18 octobre il se tiendra exceptionnellement sur le parvis de l'Hôtel de Ville.
Cordialement.
Jean-Claude Saget
jean-claude.saget@wanadoo.fr
Si cet e-mail ne s’affiche pas correctement, copiez-collez le lien suivant dans votre navigateur :
http://picasaweb.google.fr/lh/sredir?uname=saget78&target=ALBUM&id=5391449625163322369&authkey=Gv1sRgCOXX5u-f-MamhAE&invite=CMyc8KMG&feat=email
Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 19:58










Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 20:19


R.E.S.F  ( réseau Education sans frontières)
appelle à se rassembler
 
chaque dimanche  - de 16H à 17H - sur le parvis de Notre Dame à Paris.
 
Ce rassemblement  hebdomadaire aura lieu jusqu'à l' anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant ( la C.I.D.E aura 20 ans le 20 novembre prochain. )
 
Alors que le gouvernement souhaite supprimer la défenseur des enfants, maltraite les migrants de Calais ( dont de nombreux mineurs) , affiche et met en œuvre  une politique qui porte atteinte aux droits fondamentaux .
 
SOYONS NOMBREUX A RÉPONDRE A CET APPEL.
 
Sur le site  du réseau  www.educationsansfrontieres.org : " Appel pour le respect par l'Etat des droits de l'enfant et de sa famille"

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives