16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 21:42

 

 

Nous sommes quatre rééducateurs des communes de Sartrouville, Chatou et Houilles, membre de l’AREN 78  (association des rééducateurs de l’Education Nationale des Yvelines).

C’est à ce titre que nous avons le plaisir de vous inviter à la projection/débat du film de la FNAREN (fédération nationale des AREN)

« Un parmi les autres »

Un film de Pierre de Nicola 

 qui aura lieu :

Le mardi 31 janvier à 20h30 au Cinéma ABC, 6 rue Hoche à SARTROUVILLE (entrée:6€50)

Filmé pour la première fois, le travail mené par les rééducateurs des RASED fait découvrir un aspect surprenant et éclairant de cette réponse à la difficulté à l’école.
Il s’agit pour la FNAREN et l’AREN 78 de vous présenter le travail des RASED et en particulier celui des rééducateurs, une fois la porte de leur salle fermée !  
Cette projection donnera ensuite lieu à un débat qui sera animé par des professionnels de l’enfance afin qu’ils répondent aux questions que suscitent le film, mais aussi à vos interrogations sur le traitement des difficultés d’apprentissage à l’école et sur l’avenir des RASED.

A un moment où les RASED font l’objet de suppressions de postes récurrentes, il nous paraissait essentiel de vous convier à cette projection ainsi que  tous les parents que vous représentaient. 


à cette fin vous trouverez ci-joint un flyer de cette projection vous permettant de diffuser cette information ; nous vous espérons nombreux parmi nous à Sartrouville.

 

 

 

 

 

 

Film rased un parmi les autres 1

Film rased un parmi les autres 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 20:45

Cet article constitue une petite piqure de rappel sur le rôle et l'importance des RASED, les Réseaux d'Aides Spécialisées aux élèves en Difficulté. Ils ont déjà aidé des milliers d'enfants qui pouvaient connaître des problèmes d'apprentissage ou de comportement. Ils continueront à le faire si le gouvernement ne décide pas leur suppression pure et simple, au nom de la réduction des dépenses. 

 

Egalement sur ce blog:

 

Guide pratique des Réseaux d'Aides Spécialisées aux élèves en Difficulté (RASED)

 

Quelques nouvelles de la rentrée 2010 à Houilles (suite...): Les RASED

 

 

 

article rased courrier 2010

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:06

Concernant les RASED (Réseau d'Aide Spécialisée aux Enfants en Difficulté)...

 

Nos informations de juin se sont révélées justes. Il ne reste que 2 professeurs spécialisés pour toute la ville de Houilles ( 15 écoles!!!).

 

En effet, 2 postes ne sont pas pourvus en ce début d'année. Comment pourraient-ils l'être d'ailleurs? La "machine à broyer" produit son effet, si bien qu'il existe de moins en moins d'enseignants volontaires pour la filière des maîtres spécialisés, celle-ci étant promise à la disparition.

 

Heureusement, 2 jeunes enseignants non spécialisés ont rejoint le réseau et l'aideront dans les activités de soutien scolaire.

 

Il y a seulement 3 ans, il y avait 7 maîtres spécialisés à Houilles... Dommage que le nombre d'élèves en difficulté ne se soit pas réduit dans les mêmes proportions...

 

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour rappel, la lettre écrite en janvier 2009 à Pierre Lequiller (qui n'a jamais répondu...) et Catherine Tasca (Sénatrice, qui a posé une question au gouvernement sur les RASED)

De

Laurent SENAY, président PEEP Houilles

Nicolas LEMETTRE, président FCPE Houilles

A monsieur Pierre LEQUILLER

                                                                                                                              Député des Yvelines

                                                                                              Assemblée nationale


 

Monsieur le Député,

 

 

Permettez-nous tout d’abord de vous souhaiter nos meilleurs vœux pour l’année 2009.

Nous vous écrivons au nom de nos de deux fédérations PEEP et  FCPE, ainsi que des parents d’élèves de la ville de Houilles, qui soutiennent très largement notre démarche.

Comme vous le savez, le vote du budget de l’éducation nationale a révélé une suppression de 13500 postes pour 2009, dont 3000 pour les RASED (sur 6000). Nous avons déjà eu à Houilles un aperçu des conséquences de cette décision, avec le non renouvellement d’un poste d’enseignant de RASED à la dernière rentrée. Nous devons déjà déplorer une baisse de la prise en charge des élèves en difficultés.

Depuis vingt ans, cette structure a  pourtant révélé toute son efficacité, en étant capable de répondre à la diversité des situations et des besoins des élèves en difficultés. A une époque où seules les statistiques semblent parlantes (font beaucoup parler en tous cas), on retiendra que les RASED de Houilles prennent en charge les 10% d’élèves en difficultés et que les  4/5ème peuvent finalement passer au niveau supérieur.

Préserver et développer des Réseaux d'Aides Spécialisés aux Elèves en difficultés, garder cette spécificité, améliorer ce réseau, ne pas priver nos enfants en mal d'intégration dans l'école et en souffrance psychologique de ce réseau de spécialistes,  mais au contraire le renforcer, nous paraît impératif et prioritaire. C’est la position défendue par nos deux fédérations, tant au niveau national que local.

 

 

Nous avons, depuis la rentrée informé les parents sur la situation des RASED :

Lors des réunions de rentrée scolaire,

Par le dépôt de motions lors des conseils d’écoles,

Par une campagne de signatures de la pétition nationale contre la suppression des RASED.

 

Nous avons récolté à ce jour plus de 500 signatures (sur la moitié des écoles de la ville) et nous pouvons désormais affirmer que les parents sont bien informés sur le sujet et appuient notre initiative.

 

Sachant que cette démarche s’est répétée dans de nombreuses villes (227000 signatures pour la seule pétition en ligne), nous souhaiterions voir l’assemblée et le gouvernement relancer une réflexion concernant cette structure, sans doute sous-estimée initialement.

 

En tant que représentant élu par les habitants de cette circonscription, nous vous prions de soutenir et d'accompagner notre démarche, notamment en adressant une question écrite ou orale au gouvernement lors d'une prochaine session de l'Assemblée Nationale.

 

Nous restons à votre disposition pour toutes informations complémentaires et sommes prêts à vous rencontrer sur cette question.

Veuillez agréer, monsieur le Député, l’expression de notre plus profond respect.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 21:40

 

 

lettre fnaren

lettre-fnaren2.JPG

Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 17:18










On a beaucoup parlé l'an dernier des RASED (Réseaux d'Aides Spécialisées aux élèves en Difficulté) et de la nécessité de les préserver, malgré les nombreuses suppressions de postes dans l'éducation nationale.

Ci-joint une étude comparative RASED- aide individuelle (les 2h de soutien hebdomadaires). Elle a été publiée sur le site du SNEP- FAEN.

http://snep-faen.blogspot.com/2009/10/etude-comparative-de-lefficacite-de.html

Etude comparative de l'efficacité de l'aide individualisée avec celle des Rased

Une étude universitaire conduite en 2008-2009 auprès d'élèves bénéficiant des 2 h. d'aide individualisée en primaire montre que ce dispositif fonctionne bien dans 20 % des cas seulement. Inversement, l'aide apportée dans le cadre des Rased s'avère efficace pour 70 % des élèves suivis. L'étude portait au total sur 144 élèves.

« Selon l'étude, les difficultés rencontrées par les enseignants dans le cadre des 2 h. d' A.I. sont d'abord liées à un problème de diagnostic : certains élèves qui rencontrent des défaillances en matière de compétences sociales relèvent davantage des Rased ».

Le protocole de recherche évalue 125 compétences dans cinq champs distincts : compétences scolaires, cognitives, relationnelles, sociales, et implication de la famille. Les questionnaires sont renseignés par les enseignants. On considère qu'ils ont obtenu de « bons résultats » lorsque la courbe de progression des élèves est haute et homogène pour les cinq blocs de compétences.
Les chiffres recueillis révèlent que l'A.I. « n'est pas beaucoup conduite dans les zones d'éducation prioritaire » car « les enseignants ont conscience que les difficultés sont trop massives pour être résolues avec 2 heures de soutien".
Les Rased font progresser 70 % des élèves dans le champ des compétences sociales, 65 % pour les compétences scolaires, 68 % en matière de compétences cognitives et 60 % dans le champ des compétences relationnelles. L'implication des parents, également mesurée, atteint un taux satisfaisant dans seulement 28 % des cas.
Pour améliorer l'action des Rased, les chercheurs leur proposent de conduire un travail sur la « parentalité », de faire évoluer les techniques de la rééducation ou encore d'introduire des Rased dans le 2d degré. en outre, ces 30 % d'élèves qu' ils ne parviennent pas à aider relèvent-ils vraiment de la rééducation ou plutôt des Instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques ? (troubles du comportement très lourds).
L'avenir réservé à la fonction de rééducateur dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants est inquiétant. En quelques années, le nombre d'enseignants envoyés en stage de spécialisation a chuté de « 250 à tout juste 40 », et « supprimer des stagiaires est une autre manière de fermer les Rased ». Sur les 3 000 Rased qui devaient être initialement supprimés, 1 500 ont été « sédentarisés » dans des classes. Les 1 500 autres, selon les départements, interviennent sur 1 ou 2 groupes scolaires et plus rarement partagent leur temps entre la classe et une mission de Rased : « chaque inspection académique a géré la situation comme bon lui semblait. Résultat, c'est le flou total. Les zones rurales, déjà très peu pourvues, sont dépossédées. »
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • Le blog de la FCPE de Houilles 78
  • : blog de la FCPE de houilles, pour les parents qui souhaitent comprendre et participer au fonctionnement de l'école publique, promouvoir des valeurs partagées (laïcité, gratuité, école pour tous).
  • Contact

Recherche

Archives